Ed Craven dans les viseurs des médias Australiens

Ed Craven dans les viseurs des médias Australiens

Publié par Apolline Boucher le  18 mars 2023 Dernière modification le 7 juin 2023

Cet article prend 6 minutes à lire et comporte 1102 mots.

Ed Craven, le co-fondateur de la plateforme de paris sportifs et casino en ligne basée sur la blockchain, Stake.com, est l'acheteur récemment découvert de l'une des propriétés les plus chères d'Australie. Les médias australiens ont rapporté que le jeune entrepreneur de 27 ans a acheté un manoir de luxe situé dans le quartier prisé de Toorak pour 38,5 millions de dollars australiens. Cette acquisition suit les pas d'autres dirigeants de grandes entreprises qui apprécient également Toorak.

Ed Craven à l’origine d’une plateforme à succès

Ed Craven co-fonde Stake.com en 2017 avec Bijan Tehrani, en obtenant d'abord une licence pour le marché britannique. Le site de casino virtuel est apprécié pour sa facilité d'utilisation, sa navigation fluide et son design agréable. Mais ce qui le différencie des autres sites de paris en ligne, c'est sa proposition de jeux d'argent en cryptomonnaies, ce qui offre une innovation significative pour les parieurs. Cependant, les joueurs britanniques ne peuvent utiliser que des devises fiduciaires en raison de la réglementation en vigueur.

Stake.com se concentre sur l'équité et la sécurité des données des joueurs, ce qui lui permet d'atteindre près de 500 000 utilisateurs à ce jour. Des personnalités connues, comme le rappeur Drake, sont des fans de ce casino en ligne, d'autant plus que le site est le sponsor officiel de l'UFC et du Watford FC, entre autres.

Le casino a établi une relation directe avec le fournisseur de logiciels de jeux d'argent Easygo, et certains cadres de Stake.com travaillent dans le même bâtiment qu'Easygo. De plus, Easygo fournit des jeux qui enrichissent le catalogue de jeux de Stake.com.

image de présentation Stake.com

🔎 INFORMATION : Si vous désirez obtenir des informations plus détaillées au sujet de la plateforme de jeux en ligne Stake, nous avons préparé un guide complet à ce sujet. Vous êtes invité(e) à le consulter et à donner votre avis dans les commentaires.

Des polémiques sont survenues autour de la plateforme

Récemment, le Sydney Morning Herald a évalué la valeur de Stake.com à un milliard de dollars américains. Cependant, le célèbre journal a soulevé une question concernant la crédibilité du casino virtuel basé à Melbourne. En effet, bien que l'Australie interdise les jeux d'argent en ligne, il n'y a aucune loi qui interdise l'exploitation d'un site depuis l'Australie. Néanmoins, SMH a remis en question l'autorisation d'exploitation de Stake, qui est délivrée par Curaçao. Cette autorisation pourrait permettre au casino virtuel de contourner certaines réglementations, telles que les lois strictes contre le blanchiment d'argent.

Stake affirme pourtant que sa plateforme est en conformité avec les lois des pays où elle opère. Le casino ne propose pas de contenu pour les joueurs australiens et évite de faire de la publicité dans ce pays. De même, il ne permet pas aux joueurs américains d'accéder à ses services, car il ne possède pas de licence aux États-Unis. Cela montre que Stake.com respecte les législations en vigueur dans les pays où il est présent.

Néanmoins, les opérateurs de jeux australiens sont inquiets quant aux effets de l'activité en ligne de Stake.com sur leurs entreprises. Ils craignent que la plateforme ne perturbe leur propre marché en ligne.

Ed Craven a fait une récente acquisition qui fait parler d’elle

Craven a déboursé près de 40 millions de dollars pour une maison de luxe de quatre chambres, quatre salles de bains, un garage pour trois voitures et 2000 m² à Toorak. Le manoir dispose d'un emplacement de choix dans une banlieue très aisée de la ville. Avant cela, la propriété appartenait à Will Deague, PDG du promoteur immobilier Deague Group, qui l'avait achetée en 2018 pour la somme de 12,2 millions de dollars et l'avait entièrement reconstruite pour la rendre conforme à ses goûts.

Le garage peut contenir trois voitures et la maison dispose de quatre chambres et quatre salles de bains. Le nouveau propriétaire pourra profiter d'une piscine creusée et d'un « espace de divertissement extérieur ». L'arrière-cour de la maison est agrémentée d'un impeccable jardin présentant un aménagement complexe. À l'intérieur, la décoration est artistique, avec des sculptures ornant les recoins du manoir et un lustre de style contemporain égayant la pièce principale. Un escalier incurvé permet d'accéder aux autres étages et des boules lumineuses éclairent la salle à manger. La salle d'étude est agrémentée d'élégantes menuiseries en chêne.

Will Deague s'est déclaré très satisfait de la transaction conclue avec Ed Craven, qui a acheté la propriété hors marché.

Toutefois, la récente acquisition d’Ed Craven a permis au marché immobilier de Melbourne de connaître une hausse. Steve Pharr, un promoteur immobilier, et sa femme Rebecca ont récemment vendu leur maison de Toorak pour plus de 15 millions de dollars, suscitant un regain d'intérêt pour l'immobilier de luxe. La propriété comprend cinq chambres et est construite dans le style Hamptons. Bien que l'architecte Stephen Akehurst soit à l'origine de la conception, les Pharr ont préféré opter pour une maison de campagne. Paul Bangay, quant à lui, a aménagé l'espace extérieur qui comprend un jardin, une piscine, un court de tennis et un espace pour les chevaux.

Cette transaction s'ajoute à une série de ventes récentes de propriétés de luxe qui témoignent d'un regain d'intérêt pour ces biens. En octobre 2021, Sam Gance, le patron de Chemist Warehouse, a payé 43 millions de dollars pour une résidence située sur Lansell Road, également à Toorak. Cependant, malgré ces montants élevés, le record de la maison la plus chère n'a pas encore été battu. Cela revient à Xiao Cao, le directeur de l'exportateur de peaux de bétail HJ Hides & Skins, qui a dépensé 52,5 millions de dollars pour une propriété.

Quoi qu’il en soit, la vente ou l’achat de maisons de luxe pour des montants aussi élevés peuvent susciter des polémiques. Notamment en ce qui concerne l'injustice économique et la répartition inégale des richesses. Certains pourraient considérer que de tels achats sont excessifs et irresponsables, surtout dans un contexte où de nombreuses personnes sont touchées par la pauvreté et les difficultés économiques. De plus, cette pratique peut également soulever des préoccupations quant à l'impact environnemental de ces grandes maisons, en raison de leur grande superficie et de leur coût énergétique potentiellement élevé. Pour d’autre, la jalousie prend le dessus et ils jugent qu’Ed Craven est trop jeune pour s’acheter ce genre de manoir.

avatar-logo

Apolline Boucher - Rédactrice en chef de Pleeease Casino

Dernière modification le : 7 juin 2023

Diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme, Apolline est une journaliste indépendante qui s'est spécialisée au fil de sa carrière dans les sujets liés aux jeux d’argent et ainsi elle vous met à jour sur les dernières actualités de l’industrie du jeu.

Laisser un commentaire
logo Nine Casino

Nine Casino

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+100%

Bonus max.

450 €

Wager

X35

Dépôt min.

20 €

Bookmaker & CasinoCashback 25% tous les joursJeux Originaux Nine
logo Betify

Betify

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+100%

Bonus max.

1 000 €

Wager

X35

Dépôt min.

20 €

Nouveau casino Nombreuses Promotions20% de Cashback
logo Wild Sultan

Wild Sultan

Informations

Activer mon bonusicon Bonus

Bonus

+100%

Bonus max.

500 €

Wager

X35

Dépôt min.

20 €

+ de 3838 SlotsRetrait 24HGros Jackpot